10 façons d’utiliser la vidéo sur les réseaux sociaux

Réseaux sociaux

La vidéo est une tendance de plus en plus importante sur les réseaux sociaux alors autant vous en servir pour votre marketing. Voici 10 conseils pour vous guider à faire les bons choix afin d’atteindre votre cible grâce à la vidéo.

1. La longueur de la vidéo

La durée idéale d’une vidéo est difficile à définir car elle dépend de ce que vous souhaitez partager avec votre audience. Vous pouvez tester différentes longueurs de vidéo et voir celles qui ont le plus de succès. Mais avant de vous lancer dans quoi que ce soit, vous devez connaître les longueurs de vidéo maximum par plateforme:

  • Facebook: 120 minutes
  • Twitter recommande les vidéos de moins de 30 secondes
  • Instagram: 60 secondes
  • Snapchat: 10 secondes
  • Vine: 6 secondes

Même si vous ne souhaitez pas atteindre la durée maximum de temps, vous n’êtes pas autorisé à la dépasser. Par-contre, si vous avez une vidéo trop longue à partager sur les plateformes, vous pouvez toujours poster un lien vers une vidéo YouTube. Malheureusement, cela ne fonctionne pas sur Instagram, où vous ne pouvez pas partager de liens, sauf dans les campagnes publicitaires.

2. Optimiser la lecture automatique (Autoplay)

Twitter, Facebook et Instagram offrent l’Autoplay comme une fonction. Lorsque les utilisateurs font défiler leur flux d’informations, votre vidéo est lue automatiquement lorsqu’elle apparaît à l’écran. Cela encourage forcément à regarder la vidéo puisqu’elle est lue sans intervention.

Il est nécessaire de tout faire pour capter l’attention dans les premières images pour améliorer la fonction Autoplay afin que la vidéo soit regardée dans son intégralité. Cependant les utilisateurs sont susceptibles de désactiver Autoplay sur leurs appareils mobile pour éviter les données indésirables. Vous avez toujours l’alternative de cibler les campagnes vidéo plutôt pour les utilisateurs de bureau afin de voir si les engagements sont meilleurs ainsi.

3. Ajouter des sous-titres

Les médias sociaux nous relient avec les utilisateurs avec qui nous ne pouvons interagir autrement et les marques étant aussi intrusives que possibles auront les meilleurs résultats. L’ajout de sous-titres à vos vidéos permettra aux utilisateurs des réseaux sociaux de les regarder avec leurs mobiles même dans des endroits où ils doivent couper le son (comme une salle d’attente, l’avion).

Mais vous touchez une cible en plus avec les sous-titres: les malentendants qui peuvent ainsi avoir accès aux informations que vous partagez. Il est en plus très simple d’ajouter des sous-titres à vos vidéos à partir de votre ordinateur avec des outils d’édition vidéo. Vous pouvez également en ajouter aux vidéos Facebook en téléchargeant des fichiers SRT avec votre vidéo.

4. La diffusion en direct

Facebook Live permet aux entreprises et aux utilisateurs de diffuser des vidéos à leur public en temps réel à partir d’un smartphone. Vous pouvez voir le nombre d’utilisateurs regardant ou ayant vu la vidéo et eux peuvent même commenter la vidéo en direct.

Une étude a révélé que les téléspectateurs passent trois fois plus de temps à regarder les vidéos en direct que celles qui ne sont pas en temps réel. Les utilisateurs optent automatiquement pour l’obtention de notifications lorsque quelqu’un qu’ils suivent va poster une vidéo en direct de ce qu’il vit ; ce qui augmente la visibilité. Une fois votre vidéo en direct terminée, vous pouvez toujours l’enregistrer sur votre calendrier afin que les utilisateurs l’ayant ratée puissent la regarder plus tard.

Periscope fournit également une plateforme de partage de vidéo en direct pour Twitter.

5. Capter l’attention dès le début

Il est vital d’attirer l’attention de votre auditoire dès les premières secondes de votre vidéo. Vous avez besoin de capter l’intérêt des téléspectateurs dans les dix premières secondes, même moins, ou alors ils vont arrêter de regarder et passer à autre chose. Cela vous oblige à être concis et à parler directement du sujet de votre vidéo, sans en rajouter autour. Une vidéo n’est pas un roman, les gens n’ont pas de temps à perdre lorsqu’ils en regardent une alors pas besoin de « tourner autour du pot », aller directement à l’essentiel est bien mieux.

6. Créer des vidéos « comment faire..? »

Les vidéos avec une question du type « comment faire…? » sont très populaire sur toutes les plateformes de médias sociaux. Que vous enseigniez aux téléspectateurs comment faire de la nourriture, de la décoration, un serveur ou un réseau sans fil performant, ils seront ravis d’apprendre à partir de votre vidéo à faire quelque chose. Mais il faut que ce soit accessible à votre audience et donc facile pour eux, ils vous suivront à partir de ce moment là. Plus ils seront un nombre d’utilisateurs important à vous suivre, plus le nombre augmentera.

Vous pouvez également utiliser des outils de montage vidéo pour accélérer le visuel de vos vidéos, pour avoir des vidéos plus courtes. C’est évident que certains passages peuvent être accélérés pour ne pas ennuyer vos téléspectateurs. Les vidéos permettent de vendre ses produits tout en montrant l’utilité qu’ils peuvent avoir.

7. L’appel à l’émotion

Les émotions peuvent conduire les gens à prendre des décisions qu’ils n’auraient pas pris dans un état émotionnel normal. Faisant appel aux émotions des téléspectateurs, une vidéo augmente également la probabilité des gens de répondre à votre appel à l’action bien placé.

Les vidéos sont idéales pour maximiser l’impact émotionnel de votre contenu. Il peut de toute évidence faire la différence en utilisant des inflexions de voix ou des changements subtils dans les expressions du visage. Les vidéos semblent plus réelles et vivantes que les autres types de médias et elles peuvent délivrer une grand émotion en un laps de temps très court.

Pour l’attrait émotionnel, mieux vaut essayer de penser à tous les aspects de la vidéo. Choisissez la langue, la musique de fond et les polices même ; ils viennent ensemble évoquer le sentiment que vous essayer de transmettre à votre audience.

Afficher un contenu édifiant ou une source d’inspiration est un excellent moyen de laisser les téléspectateurs avec une association positive à votre marque.

8. Optimiser pour la recherche

Les sites de médias sociaux deviennent de plus en plus en plus comme des moteurs de recherche mais les messages dans une vidéo ne peuvent pas être trouvés eux-mêmes. L’optimisation est toutefois nécessaire pour les utilisateurs intéressés par le sujet de vos vidéos.

Alors que le texte qui apparaît dans votre vidéo ne sera pas enregistré dans les recherches, le titre ou la description que vous publiez le sera. Ajouter des mots-clés sur toutes les plateformes permet de stimuler la recherche. Vous pouvez aussi mettre des hashtags pour être certain que les utilisateurs sachent que c’est le sujet de la vidéo. YouTube permet également de marquer vos vidéos, ce qui aide les utilisateurs à trouver votre contenu.

9. Appel à l’action

Interrogez-vous sur le but de votre vidéo. Les objectifs exigent une sorte d’action de l’utilisateur qui peut être la visite de votre site, partager votre vidéo ou acheter un produit. Mais pour que les téléspectateurs aient une idée claire de ce que vous voulez qu’ils fassent simplement de la vidéo, vous devez toujours avoir un appel à l’action dedans. Il est plus efficace de le mettre à la fin de la vidéo, même une légende indiquant aux utilisateurs que « Vous pouvez aider la cause en vous inscrivant sur le site abcd » ou qu’ils peuvent en savoir plus à (URL), peut être tout ce qui est nécessaire pour les inciter à prendre l’action souhaitée.

Les avantages pour l’affichage des vidéos YouTube à travers les médias sociaux sont les annotations cliquables pouvant se transformer en appel à l’action cliquable. A ce jour, seules les vidéos des campagnes publicitaires (payantes) ont aussi cette fonctionnalité mais pas les autres.

10. Partager directement la vidéo sur les réseaux sociaux

Comme les vidéos sur les réseaux sociaux ont une popularité très importante ces derniers temps, les plateformes sociales offrent de plus en plus le mode « Post Natif ». Alors qu’avant vous deviez posté une vidéo sur YouTube, puis partager le lien sur Facebook et Twitter, vous n’avez maintenant qu’à simplement poster la vidéo directement sur ces sites.

Les vidéo postées directement sont prioritaires dans l’algorithme de Facebook et semblent avoir de meilleures performances sur toutes les autres plateformes par rapport aux vidéos non natives. Une exception est faite pour Pinterest qui ne dispose pas de vidéos natives (bien que vous pouvez épingler des vidéos YouTube dessus pour de bons résultats). Instagram lui ne propose que les vidéos natives donc c’est assez avantageux.

Un tiers de toute activité en ligne est passé à regarder à regarder des vidéos. De plus, 90% des utilisateurs disent qu’ils ont trouvé des produits vidéos utiles lors de la prise de décision d’achat donc la vidéo marketing a toutes ses chances! Ces 10 conseils peuvent vous aider à augmenter la participation, le taux de conversion et la promotion de la marque avec seulement quelques changements rapides, améliorant à la fois la vidéo sociale et le succès marketing des réseaux sociaux.

 

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

1 Commentaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link