Après Huawei, les USA soupçonnent les drones chinois d’espionnage

Par Siècle digital
Publié le 21/05/2019 à 15:05 | https://siecledigital.fr/
 

Après l’annulation de la licence Android pour les smartphones Huawei, suite à des suspicions d’espionnage, les États-Unis se méfient dorénavant des drones fabriqués en Chine. Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a émis un avertissement dans lequel il est indiqué que les drones chinois pourraient renvoyer des informations concernant leurs vols, directement à leur fabricant.

Selon CNN, cette alerte a pour objectif de montrer que le gouvernement des États-Unis est « préoccupé au sujet de tout produit technologique qui fait entrer des données américaines sur le territoire d’un État autoritaire qui permet à ses services de renseignement d’avoir un accès sans entrave à ces données.