Croiser ses données SEO pour améliorer ses performances

Par Journal du Net
Publié le 25/03/2019 à 17:04 | www.journaldunet.com
 

Croiser ses données SEO pour améliorer ses performances

Identifier des actions prioritaires, des points de gaspillage de ressources ou des liens brisés, voici quelques exemples de ce que l'utilisation des data peut apporter au référencement.

Les référenceurs ont accès à beaucoup de données. Les croiser ne représente pas un gros effort, ni techniquement, ni financièrement et apporte des informations directement utilisables pour améliorer les performances SEO du site. Voici quelques exemples de croisement de données qui peuvent faciliter la priorisation des actions de référencement naturel.  

Mesurer le potentiel de progression SEO

Le référencement étant une course de longue haleine, chaque action mobilise des ressources. Identifier les requêtes avec le plus fort potentiel de progression de trafic permet de prioriser les actions SEO à mettre en place. Pour cela, Sébastien Bulté, spécialiste data chez Resoneo, conseille aux référenceurs de crawler leur site avec outil comme Screaming Frog, OnCrawl ou Botify, par exemple, pour récupérer les URL du site, puis de les croiser avec les données de la Google Search Console : clics, CTR (taux de clics), positionnement par URL et volume d'impression (corrélé au volume de recherche). Ensuite, il faut trier ces informations pour trouver les pages associées à des requêtes avec un gros volume d'impression mais un CTR et un positionnement médiocres. Ce sont les pages à optimiser en priorité.