Des cybercriminels se servent d’Uber et d’Airbnb pour blanchir de l’argent

Par Siècle digital
Publié le 12/02/2019 à 09:15 | https://siecledigital.fr/
 

En 2017, déjà, des escrocs russes se servaient de la plateforme Airbnb pour blanchir leur argent. À l’époque, il s’agissait d’un fait isolé. Cette fois-ci, il semblerait que les criminels, dans leur ensemble, aient parfaitement compris les rouages des nouvelles technologies. Le blanchiment d’argent est un élément essentiel à la prolifération de la cybercriminalité.