La Shem digitalise la maintenance de ses centrales hydroélectriques

Par Journal du Net
Publié le 16/05/2019 à 16:33 | www.journaldunet.com
 

La Shem digitalise la maintenance de ses centrales hydroélectriques

La filiale d'Engie se sert de l'IA pour exploiter, en partenariat avec la société InUse, les données IoT annonçant une panne. A la clef : un gain de productivité et une nouvelle ligne de business.

La Société hydro-électrique du Midi (Shem), une filiale d'Engie qui exploite 56 usines hydroélectriques et 12 grands barrages, cherche depuis deux ans à moderniser son activité de maintenance. "Nous voulions une solution réplicable qui mette notre expertise en avant tout en assurant la digitalisation de sites de petite taille pour effectuer une maintenance prédictive. Nous avons un grand nombre de machines intelligentes mais nous en exploitions peu les données", indique Julien Legendre, business development manager à la Shem.