La transformation digitale vue par CSC : offensif, défensif ou caméléon ?

Par ITEspresso
Publié le 12/02/2016 à 17:12 | http://www.itespresso.fr

La stratégie digitale commence vraiment à être perçue comme un sérieux levier de croissance pour l'entreprise.

La deuxième édition du Baromètre de la Transformation Digitale de CSC montre le chemin parcouru en un an. Elle a été présentée hier par la branche française du groupe SSII d'origine américaine qui oriente ses activités sur ce thème porteur.

Trois mots-clés émergent pour gagner en agilité en entreprise et trouver des sources de gain de productivité : ouverture des systèmes d'information, alignement des organisations sur les objectifs à atteindre et la recherche pour favoriser l'innovation permanente.

Mais, avec la généralisation du numérique qui impacte tous les secteurs d'activité, la sacro-sainte dualité " opportunités/risques " demeure dans l'esprit de tous les dirigeants interrogés.

Et la question de la nomination (ou non) d'un chief digital officer (CDO) - véritable chef d'orchestre de la transformation numérique - se pose pour toutes les entreprises (certes à des degrés divers de priorité).

Dans 40% des cas, les questions relatives au digital sont traitées dans les instances de top management (comités éxecutifs ou de direction).

Mais attention à la cohérence des projets au sein d'une même entreprise, dans près d'un cas sur cinq, ce sont les divisions ou directions qui pilotent leurs propres initiatives.

Parmi les principaux enseignements du Baromètre, on observe que 60% des répondants affirment avoir adopté une véritable stratégie digitale en 2015.

L'intérêt progresse manifestement. Lors de la première édition, une entreprise sur deux interrogée déclarait ne pas disposer de vrais plans structurés en la matière.