Le cloud, le cheat code de Google pour faire tilter les géants du gaming

Par Journal du Net
Publié le 08/11/2018 à 16:20 | www.journaldunet.com
 

Le cloud, le cheat code de Google pour faire tilter les géants du gaming

Le groupe veut appliquer aux jeux vidéo le modèle de l'abonnement popularisé par Netflix. Des fabricants de consoles aux plateformes de téléchargement, toute une industrie est concernée.

La rumeur courrait depuis plus d'un an et s'est avérée vraie. Google a bel et bien l'intention de se lancer dans l'arène du cloud gaming. Le groupe a annoncé début octobre un partenariat avec Ubisoft pour proposer à quelques heureux élus de jouer gratuitement et directement depuis leur navigateur Chrome à l'un des licences phares de l'éditeur français : "Assassin's Creed Odyssey". C'est la première incursion d'un géant du Web dans le cloud gaming alors que des spécialistes du secteur comme Blade, le créateur de Shadow, l'ordinateur dans le cloud, ou Nvidia, le fabricant de cartes graphiques pour jeux vidéo, s'y essaient déjà.

Et Google résume bien l'ampleur de la tâche qui l'attend dans une note de blog. "Le streaming d'un contenu aussi riche graphiquement, qui requiert une interaction quasi-instantanée entre le contrôleur de jeu et l'écran pose de nombreux défis. Quand ils streament de la télévision ou des films, les consommateurs supportent quelques secondes de mise en mémoire tampon, mais le streaming de jeux performants nécessite une latence mesurée en millisecondes et aucune dégradation graphique." Sans doute la raison pour laquelle le projet baptisé "Project Steam" n'est pour l'instant réservé qu'aux seuls habitants des Etats-Unis qui disposent d'une connexion de 25 mbit/s minimun, le temps d'une phase de tests qui durera jusqu'au 15 janvier 2019.