Le Phygital doit dépasser le dogme technologique

Par Journal du Net
Publié le 06/12/2018 à 15:07 | www.journaldunet.com
 

Le Phygital doit dépasser le dogme technologique

La plupart des distributeurs capitalisent sur le digital pour abolir les frontières entre magasins et sites marchands. Ces approches dites “phygitales” reposent d'abord sur une vision technologique, au risque de perdre de vue l’essence d’un point de vente.

Amazon a annoncé le 20 septembre 2018 son projet d’ouvrir 3 000 points de vente physiques à horizon 2021. Si le géant du e-commerce capte près d’un tiers des dépenses d’épicerie en ligne aux Etats-Unis, à égalité avec l’ensemble des chaînes de supermarchés réunies, l’intégration du supermarché physique à l’offre alimentaire d’Amazon démontre son ambition de proposer un parcours d’achat omnicanal sans friction. L’orientation du business model d’Amazon confirme, s’il en était besoin, que le nouveau paradigme n’est non plus fondé sur le lieu d’achat, mais sur le parcours et sur l’expérience shopper.

Il pousse l’ensemble des distributeurs traditionnels à questionner leur modèle économique et leur approche du parcours d’achat, sous peine de voir ses positions de marché considérablement affaiblies à court terme. Pour autant, les pure players doivent également appréhender le fonctionnement de nouveaux circuits de distribution, non sans heurt.