Le SXO, les nouveaux critères du référencement SEO

Par Web prospection
Publié le 24/05/2019 à 17:27 | http://www.webprospection.com
 

Partager la publication "Le SXO, les nouveaux critères du référencement SEO"

Nous connaissions le terme SEO pour Search Engine Optimization, aujourd’hui, nous allons vous parler de SXO qui signifie Search eXperience Optimizarion.

Cette appellation « SXO » qui se faisait discrète devient de plus en plus courante, il est dit qu’elle remplacera le terme SEO.

Tout comme le SEO, le SXO vise à optimiser le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche.

Mais alors, si le SEO et le SXO ont le même objectif, qu’est ce qui les différencie ?

Distinction entre SEO et SXO

Le référencement a eu une longue évolution, au départ de nombreuses techniques permettaient d’obtenir de très bonnes places sans pour autant que les pages soient réellement de bonne qualité.

Au fil du temps les moteurs de recherche se sont améliorés et ont développés leur intelligence artificielle afin de parcourir les pages et les classer en fonction de plusieurs critères gages de qualité.

Suite à cela dans le domaine du référencement, tout le monde s’est adapté pour fournir du contenu de qualité qui plaisait aux moteurs de recherche, cette optimisation du référencement est le SEO.

Cependant, la principale mission des moteurs de recherche est que leurs utilisateurs trouvent les meilleurs résultats pour leur recherche et qu’ils en ressortent satisfait.

Les moteurs de recherche décident donc petit à petit de modifier les critères de positionnement afin de privilégier les meilleures expériences utilisateur, il s’agit donc dorénavant de fournir du contenu de qualité mais assurant une expérience utilisateur optimale, c’est le SXO.

Puisqu’il s’agit de créer du contenu de qualité sur les critères précédents tout en accordant une grande importance à l’expérience utilisateur, le SXO peut être considéré comme une fusion entre le SEO et l’UX.

Quand bien même le SEO prenait déjà en compte l’expérience utilisateur avec les nombreux ajouts que Google et les autres moteurs de recherche ont ajouté à leur algorithmes, il va de soi que ce nouveau terme annonce le souhait d’accorder bien plus d’importance aux expériences utilisateurs pour positionner les sites en se fiant aux statistiques de visites utilisateur sur les sites, tels que les temps de visites, les accès directs, taux de rebond, et même en se fiant à leurs navigateurs web comme Google avec Chrome en fonction des sites ajoutés en favoris.