Les réseaux sociaux, un paradis pour les pirates !

Par Journal du Net
Publié le 21/08/2019 à 12:03 | www.journaldunet.com
 

Les réseaux sociaux, un paradis pour les pirates !

Comment les pirates se servent-ils de ces réseaux pour profiler leurs cibles et quels sont les moyens à disposition pour se protéger efficacement ? Le point.

Les cybercriminels savent que plus ils amassent de renseignements sur leurs cibles, plus il est facile de les atteindre. Parallèlement, la plupart des individus partagent sciemment d’importants volumes de données personnelles sur les réseaux sociaux sans avoir pleinement conscience des conséquences financières ou émotionnelles. Mais comment les pirates se servent-ils de ces réseaux pour profiler leurs cibles et quels sont les moyens à disposition pour se protéger efficacement ?

Qu’est-ce que le profilage sur les réseaux sociaux ?

Sur les réseaux sociaux, le partage est roi ! Qu’il s’agisse de photos prises lors de la dernière conférence de votre entreprise ou de vos vacances à l’étranger ou bien d’anecdotes diverses sur votre animal de compagnie ou votre émission TV préférée…, toutes ces données partagées présentent un intérêt pour quelqu'un. Derrière ce quelqu'un, se cache sans doute une entreprise désireuse de vendre une nouvelle marque de pâtée pour chats ou une nouvelle série policière mais les réseaux sociaux sont également remplis de hackers, engagés dans des campagnes d‘hameçonnage ciblées (spear-phishing). S’il est exact que les données issues des réseaux sociaux se monnaient, cette réalité vaut autant pour des acteurs légitimes comme les marketeurs que pour les pirates informatiques.

En effet, explorer les réseaux sociaux pour recueillir des informations, libres d’accès, sur les gens, leurs centres d’intérêt et leurs modes de vie est une technique couramment utilisée par les administrations et les entreprises pour adresser des audiences qualifiées mais aujourd'hui, elle est aussi devenue la dernière ruse des cybercriminels pour identifier des cibles potentielles. 

Quel genre d’informations sont susceptibles d’être récoltées sur les réseaux sociaux ?

Tout dépend de ce qui est partagé.