Link building SEO : C’est quoi, la technique est-elle black hat ?

Par Facemweb
Publié le 18/03/2019 à 18:28 | http://facemweb.com
 

Au travers de notre blog, vous pourrez observer l’ensemble des problématiques liées au netlinking, que ce soit en interne ou pour les liens entrants autrement appelés backlinks. Nous avions évoqué récemment les différentes manières d’appâter du lien avec le link baiting dans la mesure où l’on sait que les moteurs, Google en tête, apprécient particulièrement ceux-ci pour positionner les pages des sites Internet. Le lien, c’est le vrai hack de Google et chaque référenceur apprécie particulièrement le fait d’avoir un site bien trusté pour pouvoir ensuite positionner ce dernier sur les mots clés ciblés (les fameuses requêtes d’internautes). Plus d’explications sur le link building comme technique de référencement parfois exagérément décriée comme du SEO Black Hat.

  • Définition
  • Est-ce du black Hat SEO ?
  • Les techniques

Qu’est-ce que le link building ?

Le link building ou « construction de liens » ou parfois appelé « tissage de liens » est une technique de référencement qui vise à augmenter le nombre de liens hypertextes entrants ou backlinks sur un site Internet. Les techniques employées sont assez nombreuses selon les usages mais l’objectif affiché est d’améliorer le référencement du site Web.

A ce stade de notre définition, nous pouvons évoquer le Page Rank de Google qui est l’algorithme « révolutionnaire » basé sur la popularité des sites Internet. Dans une vieille vidéo, Mat Cutts nous évoquais encore l’impact de ceux-ci dans le classement du moteur de recherche Google :

Évidemment, l’autorité d’un domaine est ici importante. Si vous recevez un lien d’un blog naissant ou si vous bénéficiez du jus d’un gros site éditorial, d’un monstre du Web, ce n’est pas la même chose. Cela dit, ce n’est pas suffisant et nous avions déjà évoqué la nature des backlinks, et notamment comme analyser un lien sous différents angles :

  • L’ancienneté du domaine,
  • La thématique du site en question,
  • L’ancre de lien comme dans la vidéo ci-dessus (Si vos ancres utilisent les termes du keywords recherché, c’est plus impactant mais aussi plus dangereux),
  • Le fait que le lien soit placé haut ou non dans l’arborescence du site Web,
  • S’il a un potentiel de trafic humain,
  • Si il est bien en dofollow et non en nofollow (inutile à souhait y compris dans je ne sais quelle proportion ou pourcentage ; c’est vraiment INUTILE le nofollow).