Réforme de l’assurance chômage : les projets de Macron

Par Journal du Net
Publié le 12/10/2017 à 15:47 | www.journaldunet.com
 

Réforme de l'assurance chômage : les projets de Macron

Lucas Jakubowicz JDN   Mis à jour le 12/10/17 15:47
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Viadeo
  • Email

Emmanuel Macron compte réformer l'assurance chômage afin de mieux indemniser les salariés démissionnaires et les indépendants. Les négociations ont officiellement débutées le 12 octobre.

Sommaire

  • Assurance chômage en cas de démission
  • Assurance chômage pour les indépendants
  • Une réforme de l'assurance chômage dès 2017 ?
  • La réforme de l'assurance chômage en 2018

Depuis son accession à l'Elysée, Emmanuel Macron n'a pas caché sa volonté de transformer en profondeur le modèle social français. Une première pierre a été posée le 22 septembre 2017 avec la signature des ordonnances visant à réformer le Code du travail. Mais le gouvernement ne compte pas s'arrêter là. Il s'apprête désormais à réformer la formation professionnelle, l'apprentissage et l'assurance chômage.

Cette réforme de l'assurance chômage a deux objectifs : s'adapter à la réalité du marché du travail en protégeant mieux certaines catégories de la population dont les indépendants et les salariés démissionnaires. D'autre part, la réforme souhaite également limiter les pertes de l'Unedic. D'après les prévisions, le régime devrait atteindre le cap de 37,5 milliards d'euros de dette cumulée d'ici 2018. Pour le moment, aucune action concrète n'a été définie. Tout va se jouer durant les négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Elles ont commencé le jeudi 12 octobre 2017. Précisons qu'en France, l'Assurance chômage est gérée de manière paritaire par les syndicats de salariés et le patronat.

<!-- AMP-LIVE-REMOVE-ME Nouvelle actu : cliquez ici pour rafraichir-->

15:47 - Négociation sur l’assurance chômage : les réunions sont en cours

Le président de la République passe la journée du 12 octobre et la matinée du 13 octobre à rencontrer les partenaires sociaux pour lancer plusieurs réformes : assurance chômage, formation professionnelle et apprentissage. 

Je reçois les partenaires sociaux. Objectif ➜ inventer de nouvelles protections 3 volets : -formation -apprentissage -assurance chômage

— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 12 octobre 2017

14:22 - Réforme de l’assurance chômage : les lignes rouges de la CFE-CGC

François Hommeril, secrétaire général de la CFE-CGC, principal syndicat de l’encadrement fait partie des syndicalistes reçus par Emmanuel Macron le jeudi 12 octobre afin d’évoquer la réforme de l’assurance chômage. Ouvert aux discussions, il a toutefois défini les points sur lesquels il ne transigera pas : "notre ligne rouge est l’étatisation du système, même si aujourd’hui, le thème employé n’est plus tout à fait le même (…). Cela viendrait à remettre en cause le caractère contributif et solidaire du régime".



Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link