Transition digitale : directions générales, et si on simplifiait la complexité ?

Par Journal du Net
Publié le 18/03/2019 à 11:05 | www.journaldunet.com
 

Transition digitale : directions générales, et si on simplifiait la complexité ?

Aucune entreprise n’ignore l’impact de la transition digitale sur les directions achat, informatique et métier. Qu’en est-il de la direction générale ? Quelle évolution en termes techniques et humains ? Alors que la digitalisation modifie profondément les méthodes de travail, comment simplifier la complexité et revenir à des fondamentaux ?

Digitalisation : un impact à orchestrer avec cohérence

La transition digitale est incontournable : elle modifie structurellement les processus des entreprises, quels que soient leur taille et le marché sur lequel elles opèrent. La preuve avec l’avènement d’un nouveau métier : celui de directeur de la digitalisation ou Chief Digital Officer (CDO), qui a en charge d’orchestrer la transformation numérique de l’entreprise. 

L’impact sur l’ensemble des divisions achat, informatique et métier a bien été souligné au cours des dernières années, avec l’émergence de modes de fonctionnement "à la demande" reposant sur un principe de location ne générant pas d’actif supplémentaire. L’idée n’est en effet pas d’acheter moins cher mais d’optimiser les achats en payant pour ce qu’on consomme et en s’adaptant rapidement aux évolutions profondes ou ponctuelles.

La mutation vers le cloud s’est ainsi avérée incontournable : les entreprises ont appris au passage qu’il était nécessaire de s’appuyer sur des partenaires capables non seulement de répondre à leurs attentes, mais aussi d’assurer leur sécurité (qu’il s’agisse de multi-cloud ou de cloud hybride) pour garantir leurs performances.