Les 9 erreurs à éviter pour bien communiquer sur Facebook

Actualités Réseaux sociaux
Représenter une marque, une entreprise ou même gérer sa présence en ligne est chose importante sur les réseaux sociaux mais communiquer sur Facebook demande beaucoup de manières, chacun dit avoir sa propre stratégie quant à la gestion de son image ou de celle qui lui a été confiée.Il y a certaines erreurs subtiles que nous commettons quand il s’agit de communiquer sur Facebook. Nous vous aidons à ne pas vous faire coller la mauvaise étiquette et à communiquer sur Facebook de la meilleure des manières.

Faute 1 : Vous inviter sur le mur de X et faire votre pub

Écrire sur le mur d’un inconnu en y laissant le lien de sa page ou de son activité est une très mauvaise manière de communiquer sur Facebook. Ce genre de publicité ont de plus en plus lieu ou en commentaire sur certaines publications, et bien c’est l’une des choses que vous devez bannir immédiatement si vous le pratiquez. Il est bien de se créer un réseau, de communiquer avec un inconnu c’est le but des réseaux sociaux, mais faire sa publicité sur les pages des autres, c’est une mauvaise approche, rectifiez là.

Passer de murs en murs pour laisser vos liens ou communiquer sur vos évènement, c’est ce qu’on pourrait qualifier d’actes désespérés, vous êtes en route pour une mauvaise réputation.

Faute 2 : Une photo qui ne reflète en rien votre communication

Soi vous parlez vie professionnelle, soi vous parlez vie privée. Associer une photo de vous avec vos amis à la plage sur un profil qui dit que vous êtes CEO d’une organisation que vous voulez crédible, vous convenez avec nous de l’incohérence entre le sujet et la photo que vous postez.

Votre photo parle beaucoup plus vite qu’une longue publication expliquant votre domaine d’activité. Ainsi donc quand nous voyons David Guetta avec une photo de lui sur une platine avec un casque, nous conclurons immédiatement qu’il exerce dans la musique, même s’il est devenu propriétaire d’un club de football entre temps, tant que nous n’aurons pas vu une photo de lui sur son profil avec le staff du club , ou tout autre photo à caractère sportive, nous garderons à l’esprit qu’il est toujours le dj que tout le monde connaît.  Faites attention à vos photos.

Faute 3 : Intervalle très réduit entre la publication des billets de la journée

Publier 3 billets en 5 minutes sur votre page, c’est une mauvaise appréciation des choses. Si vous exercez en tant que Community Manager, on aura l’impression que vous vous débarrassez d’une tâche pénible. Ils serait avantageux pour vous, même si l’emploi du temps du jour prévoit 3 publications, que vous les publiez dans un espace de temps raisonnable.

Faute 4 : Faire de la page Facebook gérée votre carnet d’humeurs 

Si vous êtes derrière une page sur Facebook, et bien à partir de ce moment il ne s’agit plus de vous, de votre personnalité, de votre quotidien, mais de ce pourquoi elle a été créée.

Les internautes vous suivent surement parce que vous avez pour sujet un thème bien précis qui leur parle, alors un mélange de ce thème et par exemple régler un différend via le compte en question, c’est perdre votre crédibilité.

Faute 5 : Oublier que le français c’est la grammaire + l’orthographe + la conjugaison

Relire, relire, se faire corriger si possible est la meilleure façon de pallier à des billets pleins de fautes. N’ayez aucun complexe à corriger vos erreurs quand elles vous sont signifiées et faites le dans les temps afin qu’elles ne soient pas vues par un grand nombre de personnes.

Faute 6 : Négliger la mise à jour de son album photos

Les années passent et ce sur quoi vous communiquez aujourd’hui, ces photos que vous avez partagées en 2016, ne seront plus d’actualité dans 10 ans ou même dans 2 ans, pensez à les stocker ailleurs que sur votre profil. Si vous avez opté pour une utilisation à titre professionnel de votre compte Facebook, faites le tri et débarrassez vous de ces photos qui peuvent mettre en doute votre statut de professionnel. 

Faute 7 : Etre hors sujet lors d’un débat sur votre page 

Le domaine que vous affichez sur les réseaux sociaux demande que vous ayez une maîtrise des débats qui peuvent être lancés à tout moment sur votre page. Vrai que vous y êtes comme un modérateur mais vous devez montrer que vous avez la maîtrise de votre sujet. Si ce n’est pas le cas et que vous n’avez pas encore eu droit à des débats, commencez à apprendre plus de votre sujet.

Faute 8 : Devenir une sorte d’admirateur secret

Si vous êtes pour un contact, celui qui laisse un j’aime systématique en 3 secondes après la publication d’une nouvelle, ou encore celui qui laisse un j’aime à tout et à n’importe quoi aux publications de cette personne X, vous allez passer pour un harceleur. Je ne dis pas qu’il ne faut pas laisser un j’aime quand une publication vous parle, mais il faut le faire avec tact. Abuser devient suspect.

Faute 9 : Vous faire passer pour l’auteur d’une publication

Des personnes en dehors de vous ayant déjà vu une publication ou infographie, photo, post, soit des minutes ou des heures avant que vous la preniez et communiquiez à ce sujet comme étant l’auteur, si cela devient votre habitude, au final aucune de vos publications ne sera prise au sérieux. Il y aura toujours ce doute dans la tête des internautes et ils iront chercher, à coup sûr, la vraie source.

Nous espérons que votre manière de communiquer sur Facebook s’améliora et si faisiez les erreurs indiquées, adopter les méthodes contraires est une solution pour vous. Pensez à noter les changements que vous aurez remarqué dans vos interactions avec les membres de votre communauté ; votre popularité sera certainement grandissante.

Si cet article vous a servi, partagez-le dès maintenant afin qu’il serve à quelqu’un d’autre.

Consultant Web Marketing et Réseaux Sociaux. Passionné de Marketing et de digital.Sur actu-Marketing.fr, il met à votre disposition des astuces et conseils simples visant à parfaire votre stratégie marketing et votre usage des réseaux sociaux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link