La vidéo en phase de remplacer le marketing de contenu

Actualités Marketing

Le pouvoir de la vidéo ne peut plus être ignoré. C’est le type de contenu disponible et abordable le plus engageant actuellement. Découvrons comment la vidéo va progressivement remplacer les écrits, c’est-à-dire le marketing de contenu.

La vidéo favorise le passage à l’action

Une étude sur le comportement menée récemment par Online Publishers Association montre que 80% des internautes peuvent se souvenir du message d’une publicité vidéo qu’ils ont vue dans les 30 jours passés. D’après cette même étude, 46% de ces personnes sont réactifs à ce type de publicités et mènent une action pouvant conduire à l’achat (recherche d’informations supplémentaires sur produit, visite du site de l’entreprise, comparatifs, etc).

Une étude similaire a été réalisée par ComScore et ses résultats vont dans le même sens, révélant que 64% des internautes sont plus enclins à acheter sur une boutique en ligne après avoir vu une vidéo publicitaire du site ou de l’un de ses produits.

Reconnaissons qu’une vidéo est plus attractive qu’un écrit ou qu’une image même car l’envie d’en savoir plus sur l’action de la scène est toujours présente chez l’humain.

La vidéo sociale a beaucoup de succès

YouTube est un peu le grand-père de la vidéo en ligne, monopolisant la scène vidéo depuis plus d’une décennie mais la concurrence a compris que ce type de contenus plaisait et a réagi.

La plus grande menace pour YouTube est la montée de la vidéo sociale. En effet, Twitter a lancé la fonctionnalité Periscope en mars 2015 permettant de diffuser des vidéos en direct sur le réseau social. Facebook a, lui, sorti en janvier 2016 une fonctionnalité pour que les utilisateurs soient en mesure de publier et partager des vidéo sur le plus grand réseau social au monde (par la suite, en septembre 2016, Instant Video fut lancé).

Les vidéos partagées ne se comptent même plus sur les réseaux sociaux, sachant qu’en août 2016, Linkedin a invité 500 influenceurs à proposer des vidéos courtes (30 secondes max), qu’Instagram avait annoncé que ses utilisateurs pourraient enregistrer et éditer des vidéos de 15 secondes dès mars 2013, puis elles sont passées à 60 secondes fin mars 2016. Le succès est immense et les marques profitent des réseaux sociaux pour faire des annonces, des publicités.

Les internautes sont si nombreux sur les médias sociaux mais pour atteindre une cible, le mieux est peut-être de la toucher directement chez soi, sur son site e-commerce et pas seulement sur les réseaux sociaux.

Les écrits prennent trop de place

De nos jours, les consommateurs naviguent sur leurs mobiles et ce phénomène ne fait que progresser car les gens apprécient pouvoir tout faire avec leurs smartphones. Google a bien mis au courant toutes les personnes possédant un site qu’il fallait qu’il soit adapté aux mobiles ou Mobile Friendly, en AMP, c’est-à-dire pages mobiles accélérées. Si le géant du web l’impose aux sites, c’est dire à quel point le mobile prend une place phénoménale dans la navigation.

Quand les gens utilisent un mobile, ils veulent que toutes leurs actions soient rapides. La meilleure façon de les convaincre et de leur faire voir un message est la vidéo dans ce cas. Un écrit est souvent beaucoup plus long à lire qu’une vidéo à regarder. De plus, elle peut faire passer 10 000 mots quand un texte n’en fait à peine lire 1 000.

Le meilleur moyen d’atteindre une audience large est bien de passer par un canal que tous les gens comprendront rapidement mais aussi facilement: la vidéo courte.

La démocratisation du digital a commencé depuis plusieurs années déjà et le marketing de contenu commence à un peu se démoder. Les consommateurs ressentent de la lassitude face aux écrits basiques, ils sont demandeurs de nouveautés en marketing, comme dans tous les domaines. Il est temps de faire évoluer les choses pour ne pas perdre de clients et toujours avoir de nouveaux prospects. La vidéo est la grande tendance de 2016 et des années à venir, il faut en profiter et se renouveler.

 

Passionnée par le marketing, la lecture et l’écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m’occupe également des réseaux sociaux.

2 Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link