L’avenir du Big Data est dans le Smart Data

Big Data

Le Big Data ne permet pas d’exploitation optimale des données alors que le Smart Data semble plus approprié pour extraire les informations les plus pertinentes pour faire du marketing. Comprenons pourquoi le Smart Data est l’alternative au Big Data.

Le Big Data, juste une collecte de données

Le Big Data a été rendu possible par l’augmentation de la puissance des ordinateurs et les possibilités de nombreuses informations déjà numérisées. Mais cela permet peut-être de ne plus se limiter aux données habituellement stockées dans les bases de données traditionnelles alors le problème devient la masse si importante qu’elle mène à une impasse. En effet, avec le Big Data, tant de données sont récoltées qu’elles ne peuvent toutes être analysées.

Le Big Data s’était alors retrouvé au sein de toutes les conversations car c’est un gros volume de données parfois inexploitables et peu pertinent. C’était une perte de temps de les exploiter en vérité surtout dans un contexte ultra concurrentiel. Il n’existait pas d’exploitation optimale du Big Data.

Le Smart Data, la solution pour analyser les données

Le Smart Data, ou données intelligentes, est une nouvelle approche du traitement des données qui consiste à extraire de l’immense masse procurées par le Big Data les informations les plus pertinentes. Il permet, avec des logiciels dédiés, de faire un tri au sein de l’abondance de données pour ne retenir que celles qui sont pertinentes dans un contexte particulier.

La différence entre Big Data et Smart Data

Là où le Big Data collecte des données brutes en très grand nombre, le Smart Data se concentre seulement sur les données pertinentes exploitables. C’est une évolution inéluctable du Big Data pour au moins trois raisons :

  • les volumes de données collectées augmentent chaque jour
  • toutes ces données ne sont même pas exploitables
  • la plupart des données sont inutiles car une trop grande masse est collectée

Beaucoup d’entreprises, la majorité en vérité, n’a pas la capacité de traiter le Big Data car cela a un coût élevé, il faut des compétences et ça prend beaucoup de temps

Le Smart Data consiste lui, grâce à ses algorithmes, dans un premier temps à filtrer les informations collectées puis à les analyser dans un but précis. Ces analyses permettent de donner un indicateur clé ou une utilisation précise, variable selon les besoins d’une entreprise.

Les nombreux avantages du Smart Data

Le Smart Data c’est la promesse d’une relation client toujours plus fiable et prédictive. Il permet de conserver un avantage concurrentiel mais il ne suffit pas d’en savoir toujours plus sur les consommateurs, il faut être capable de le savoir plus vite que la concurrence. Ainsi, le client reçoit des offres personnalisées, toujours appréciées, avec des recommandations de produits à partir de données analysées et collectées. C’est ce que fait Amazon, par exemple, et cela marche très bien puisqu’une vente sur trois provient des recommandations faites aux consommateurs.

Le Smart Data représente donc une évolution du Big Data. C’est une façon de toujours collecter les données mais avec une analyse en plus et, de surcroît, très efficace. Les entreprises gagnent ainsi un temps fou et leurs gains sont maximums puisque les consommateurs achètent de façon plus régulière. Le Big Data connaît un futur plutôt attrayant avec le Smart Data.

 

 

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

1 Commentaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter