Le Crowd-Marketing pour augmenter vos ventes

Marketing

Les marques ne peuvent pas seulement se servir de leurs marketeurs pour faire du marketing et même créer des produits. Les produits sont destinés aux consommateurs alors ils doivent aussi les penser et les promouvoir afin que tout leur convienne. Cela revient à du Crowd-Marketing en vérité alors comprenons le véritablement.

Qu’est-ce que le Crowd-Marketing ?

Le Crowd-Marketing, ou marketing par la foule, vient du Crowd-Sourcing conçu en 2006 par Mark Robinson et Jeff Howe, deux rédacteurs à Wired magazine. Il consiste à utiliser le savoir-faire, l’intelligence et la créativité de beaucoup d’internautes pour le moins d’argent possible. Wikipédia en est le parfait exemple, certainement le plus connu.

Les marques font appel aux consommateurs car ce sont eux qui utilisent les produits après les avoir achetés, il paraît donc évident que ce sont eux qui vont le mieux les promouvoir. Il faut aussi prendre en compte la consultation des avis consommateurs sur internet, c’est d’une importance capitale au point de ne pas vendre s’ils sont négatifs.

Le Crowd-Marketing est du marketing par la foule et crowd-marketingon peut très bien le concevoir vu que ce sont les consommateurs, cette foule, qui sont les réels experts de ce qu’ils demandent, veulent, ils savent quelles sont leurs envies, connaissent leurs propres attentes.

L’un des principaux objectifs de la commercialisation « par la foule » est de gérer les recommandations et les commentaires des utilisateurs d’internet de telle sorte qu’ils pourront entraîner une augmentation des ventes. Par ailleurs, le Crowd-Marketing peut donner une bonne image de la marque mais aussi augmenter le trafic du site.

 

Des consommateurs ambassadeurs et de la co-création

Les marques font aussi appel à des consommateurs fidèles et leur demandent leur avis sur ce qu’ils voudraient en plus ou en moins sur les produits existants.Certains clients deviennent même des consommateurs ambassadeurs, tout comme sur les réseaux sociaux. Le système est un peu comparable au fond car nous suivons tous les mêmes personnes sur les médias sociaux et nous partageons souvent les mêmes avis que celles-ci. Donc pour co-créer, un marque va demander à ces consommateurs ambassadeurs leur avis et s’en inspirer. Pour donner un exemple, ce fut le cas pour des valises intégrant un pèse bagage intégré et une ouverture par empreintes digitales.

Il faut reconnaître que le mieux est de co-créer avec ses clients pour leur plaire et au iMédia Brand Summit de Biarritz ayant eu lieu le 2 juin, les marques ont même dit « Les clients sont les meilleurs marketeurs« .

Pourquoi est-ce si avantageux ?

Il faut déjà se demander « quel consommateur ne rêve pas d’être entendu et écouté par une marque ? ». Mettre le consommateur au centre de l’innovation d’un produit est le mieux pour lui plaire et ainsi plus vendre. Avec les consommateurs ambassadeurs, une marque va plus vendre car ils vont pouvoir dire tous les mérites d’un produit et en parler à leurs amis ; un effet de bouche à oreille aura ainsi lieu. Les ventes pourront augmenter et la marque se satisfaire de son opération.

Ainsi, la co-création dépasse le cadre du produit pour investir celui du contenu. Les consommateurs vont alors dire tous les bénéfices qu’ils tirent du produit et c’est un peu comme les avis positifs que les acheteurs lisent avant d’acheter, cela les convainc et les pousse un peu plus à l’achat.

Le Crowd-Marketing est un moyen pour les marques de faire appel à leurs consommateurs, leur demander leur avis en quelque sorte, pour augmenter ses ventes et avoir un marketing forcément efficace.

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*