Les secrets du Data Mining

Marketing

Le Data Mining est utilisé par beaucoup d’entreprises mais beaucoup se demandent pourquoi analyser un grand nombre de données. Personne ne sait non plus comment fonctionne ce système apportant pourtant des informations cruciales. Le but est de prendre des décisions stratégiques et opérationnelles dans une entreprise alors découvrons son fonctionnement en marketing.

Le fonctionnement du Data Mining

Le Data Mining que l’on peut traduire en exploration des données est aussi connu sous le nom de fouille de données, prospection de données ou encore extraction de connaissances à partir de données.

L’objectif de ce processus est d’obtenir une connaissance, à priori cachée, à partir d’une grande quantité de données. En effet, le Data Mining a pour object l’extraction d’un savoir ou d’une connaissance à partir de grandes quantités de données.

Les méthodes utilisées sont automatisées (réponse observable seulement grâce à un stimuli, exemple de l’achat après un email) ou semi-automatisés (pas de réponse observable) et basées sur des algorithmes de calcul permettant d’établir des modèles.

De façon simplifiée, ces méthodes reposent sur deux phases: la première phase d’apprentissage où on observe, analyse et modélise les données issues d’une base (et les valide) puis une seconde phase d’exploitation où sont utilisés les modèles développés en phase d’apprentissage afin d’exploiter ces derniers.

L’utilisation de ce savoir dans le monde professionnel permet de résoudre des problèmes très divers allant de la gestion client à la maintenance préventive en passant par l’optimisation de sites web.

Le Data Mining pour un marketing adapté

Les entreprises ont une grande quantité de données à disposition mais on peut se demander ce qu’elles vont révéler aux marketeurs et commerciaux.

Que comportent toutes ces données ?

Les données sont des faits, des chiffres ou du texte qui peuvent être traitées par un ordinateur. De nos jours, les entreprises accumulent de vastes quantités de données dans différents formats et provenant de plus en plus de plusieurs bases de données. Les quantités sont astronomiques et elles comprennent :

  • des données opérationnelles et transactionnelles telles que les ventes, le coût, l’inventaire, la paie et la comptabilité
  • des données non opérationnelles telles que les ventes de l’industrie, les données de prévision et les données macro-économiques
  • des méta-données, c’est-à-dire les données proprement dites, telles que la conception de base de données logiques ou « définition des données ».

Qu’apporte le Data Mining au Marketing ?

Grâce à toutes ces données correctement transformées en connaissances, les marketeurs et commerciaux d’une entreprise vont pouvoir:

  • Classer pour trouver des cibles ayant des meilleurs taux de retour,
  • Estimer pour modéliser un comportement avec des scores,
  • Segmenter pour regrouper les clients dans des groupes homogènes,
  • Associer pour définir et animer des gammes de produits,
  • Prévoir pour anticiper sur les variations de volume.

Le Data Mining permet de reconnaître, décoder et modéliser le parcours des clients. Ainsi, une personnalisation du contenu est possible et fait correspondre des profils de clients avec des offres produits afin d’augmenter le taux de conversion.

En résumé, ce processus va permettre de comprendre et d’identifier plus précisément ses clients et de mieux communiquer.

Le Data Mining est donc une solution très efficace au sein d’une entreprise. Cela se remarque avec toutes les sociétés l’utilisant et observant vite une augmentation des ventes (selon activité). Pour les entreprises voulant se lancer mais ne connaissant vraiment pas, n’hésitez pas à consulter les bases du Data Mining.

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*