L’impact de l’analyse du big data sur les stratégies de marketing en ligne

Big Data

Les stratégies marketing des entreprises sur le web sont en constante évolution. Actuellement, l’heure est à la popularisation du big data, un concept qui demeure pourtant inconnu de nombreux entrepreneurs sur internet. Nous revisitons l’impact de ce big data sur les stratégies de marketing de nombreuses entreprises.

Une vraie révolution en termes de méthode

En termes simples, le big data regroupe l’ensemble des données collectées, triées, analysées et stockées par les entreprises sur internet. La mention « big » indique évidemment que ces données représentent une masse d’informations considérables. D’ailleurs, la majorité des données utilisées par les entreprises sont réunies sur le cloud, ou sur des DMP (Data Management Platform). L’usage des big datas représente donc une révolution en termes de méthode. Avant la popularisation de ces données, les données collectées étaient rarement utilisées dans une démarche webmarketing. Mais depuis lors, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à en faire usage.

Un impact direct : des campagnes marketing mieux ciblées

L’usage du big data a des effets immédiats en termes de marketing, car elles permettent aux experts de formuler des campagnes plus ciblées, mieux conçues, et donc plus percutantes. Un exemple simple permettrait de comprendre cet impact. Par le passé, les entreprises se servaient de l’internet pour bombarder les consommateurs de publicités et d’offres promotionnelles indifférenciées. Autrement dit, elles ne correspondaient pas forcément aux besoins des utilisateurs. En conséquence, les usagers étaient au mieux exaspérés, et la campagne de webmarketing était très souvent un flop retentissant. Avec l’exploitation des données des utilisateurs, collectées à partir de divers médiums (newsletter, algorithmes entre produits, campagnes google adwords, etc.), les marketeurs proposent désormais des services et des publicités plus efficaces. En fait, grâce aux datas collectés par ces entreprises, on est capable de mettre au point le « portrait-robot » d’un utilisateur type, et proposer exactement le service qu’il attend en surfant sur internet.

Segmentation et analyse prédictive : des notions-clés

Le big data induit aussi des changements dans les méthodes de marketing. Par exemple, on est en train d’assister à une plus grande segmentation des métiers et à l’émergence de l’analyse prédictive. Les informations collectées sur le cloud ou au sein d’entreprises doivent être triées au point de laisser apparaître de grandes et de petites tendances. Les marketeurs se forment donc pour répondre aux besoins de clients. Par exemple, les analyses collectées à partir de données GPS, ou de données numériques publiques permettent d’isoler les clients ayant récemment déménagé, ce qui peut rendre viable une promotion ou une publicité proposant un nouvel écran de télévision. Les données du big data permettent donc de prédire le comportement d’un futur client, une aubaine pour le marketeur en quête d’efficacité.

Passionné par le développement informatique et le marketing. J'ai créé le site actu-marketing.fr pour partager avec vous toutes les actualités et astuces autour du marketing.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*