La publicité mobile fait-elle vendre ?

Marketing

Les publicités mobiles inciteraient les consommateurs à acheter des produits et augmenteraient même la notoriété d’une marque. Mais pour cela les marketeurs doivent adapter leurs contenus publicitaires pour qu’ils soient ciblés.

Pourquoi est-elle mobile ?

Environ 58% des consommateurs possèdent un smartphone aujourd’hui et font d’abord des recherches dessus avant l’acte d’achat au lieu de les faire sur ordinateur. Le mobile a également un rôle clé à jouer pour encourager les achats dans les points de vente traditionnels, nombre de consommateurs se servant de leurs mobiles pour se documenter sur des marques et produits, mais achetant au final en magasin.

De plus, les professionnels du marketing disposent de plus en plus de données sur les comportements des consommateurs en ligne. Depuis les 5 dernières années, leurs budgets ont augmenté dont un large pourcentage alloué à la publicité digitale. A la différence du mobile par rapport aux canaux traditionnels, c’est qu’il est possible de revoir et d’adapter les campagnes digitales en temps réel et s’assurer ainsi que les budgets sont optimisés. Cela permet aux marques de tester les annonces et d’éviter le risque de suppression publicitaire.

La mesure et l’efficacité de la publicité traditionnelle, telle que télévisuelle, est bien comprise et acceptée. La publicité digitale est moins standardisée et les mesures de performances sont encore en cours de standardisation, avec l’émergence régulière de nouveaux paramètres. La publicité mobile a encore de beaux jours devant elle et les habitudes du consommateur vont évoluer avec elle.

Plus sur l’ordinateur ?

Les gens préfèrent souvent consulter leur mobile plutôt que leur ordinateur de nos jours car ils l’ont toujours avec eux et peuvent facilement mettre des articles dans leurs paniers ou listes d’envie afin de passer à l’achat plus tard. Cela peut plus facilement se faire s’ils ont vu une publicité digitale et qu’ils veulent passer à l’achat. Par exemple, 76% des français vont acheté en ligne contre 40% seulement, en magasin après avoir cliqué sur une publicité mobile. Il est donc essentiel de guider les consommateurs tout au long de leur parcours et jusqu’à l’achat.

Il est à noter que des études montrent que 27% des consommateurs français utilisent plusieurs écrans en même temps, c’est-à-dire qu’ils sont sur l’ordinateur en même temps qu’ils regardent la télévision utilisent leur mobile. Ces études montrent que les publicités apparaissant sur les ordinateurs de bureau n’ont pas non plus un impact énorme et vont peu amener à l’achat.

Mais pour que les mobinautes soient tentés d’acheter, les marketeurs ont besoin de développer du contenu qui va offrir une expérience les engageant. Le contenu va continuer d’être roi, bien que la façon dont il est consommé va continuer d’évoluer. Les marketeurs vont devoir assurer le succès du contenu, en le déclinant de la bonne manière. Comme l’a dit Steve Jobs, nous avons besoin de créer de la « pertinence pas de la notoriété ». Ainsi, ils doivent faire des messages cohérents, ce qui veut néanmoins dire adaptés. Ils doivent être spécialement conçus pour le canal choisi et les consommateurs ciblés. Par exemple, les internautes consomment le contenu de manière très différente sur les réseaux sociaux ou par mail.

Il est donc certain que la publicité mobile joue désormais un rôle clé dans le passage à l’acte mais il est essentiel que son contenu soit pertinent, cohérent et, sans oublier, bien ciblé.

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*