[Etude] Les régions les plus chères pour faire de la publicité

Actualités Marketing

Le Pay Per Click local est aujourd’hui incontournable, et pourtant beaucoup d’annonceurs l’ignorent encore. Il est généralement admis que les entreprises de proximité, telles que les commerces de détail ou les services de livraison de repas à domicile, ont tout intérêt à se concentrer sur leur référencement local. Mais les activités 100% e-commerce gagnent, elles aussi, à cibler géographiquement leurs campagnes afin d’optimiser leurs dépenses publicitaires, comme le prouve cette étude SEMrush.

Pour évaluer les écarts de coûts publicitaires dans différentes régions de France, SEMrush a analysé plus de 55 000 mots clés relatifs à 10 secteurs d’activité différents, tant online qu’offline… de la distribution automobile à la cybermonnaie.

Découvrez donc ici comment les valeurs du Coût Par Click (CPC) dans chaque région française varient en fonction des catégories d’annonceurs et des marchés.

Les régions les plus chères pour les annonceurs

Les régions Île-de-France, Rhône Alpes et Pays de la Loire sont dans le peloton de tête. En Rhône Alpes, ce sont les annonceurs du secteur Voitures. Au pays de la Loire, l’investissement publicitaire demande beaucoup d’efforts aux secteurs Beauté et Santé avec le Coût Par Click le plus cher parmi tous les secteurs analysés (4,25 $ par clic) ! Et si l’immobilier est un des marchés historiques les plus coûteux en Île-de-France, il l’est encore davantage en Bretagne.

 

C’est en Champagne-Ardenne que les mots clés relatifs aux services Banques en ligne ont le CPC moyen le plus élevé. En Alsace, les prix s’envolent pour le secteur Maison et Jardin. Enfin, sur le marché Marketing & Publicité, il est nécessaire de prévoir un budget conséquent en Bretagne.

La situation est plus contrastée pour certains secteurs Voyages, Beauté & Santé et Voitures sont les plus chers dans touts les régions françaises. Le secteur Voyages, quant à lui, confirme sa pole position en matière de CPC moyen supérieur : il est supérieur à 3 $ par clic dans 80% des régions.

En effet, les écarts géographiques varient en fonction des niches. La variation du CPC est, sans surprise, très faible dans le secteur des Cryptomonnaies (de 1,29 $ en Bourgogne et en Auvergne à 0,04 $ au Poitou-Charentes) et, étonnamment, dans le secteur de la Mode (de 1,23 $ au Centre à 0,13 $ en Basse-Normandie), qui est comparable d’ailleurs à celle du secteur Assurances (de 1,62 $ au Centre à 0,51 $ en Corse). Il en va autrement pour les Voyages, qui enregistrent de fortes variations en fonction des régions : 3,69 $ en moyenne pour un clic au Limousin, et seulement 0,33 $ en Alsace. Les annonceurs de publicités voyages peuvent profiter de la région Centre avec 0,43 $ par clic, par rapport à la région île-de-France, qui est juste à côté, et dont le coût est 8 fois plus cher !

Méthodologie de l’étude

Pour conduire cette étude, SEMrush a sélectionné 55 000 mots clés aléatoires issus de 10 secteurs d’activité (en incluant des mots clés à forts et faibles volumes de recherche, ainsi que des mots clés à fort potentiel et de longue traîne). Les requêtes mentionnant des villes ont été exclues (par exemple « consultant RP Paris »). Les données présentées dans cet article sont issues du calcul du CPC moyen par secteur d’activité, dans chacune des régions de France.

 

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link