Les nouveautés de Facebook annoncées à la F8 2018

Actualités Réseaux sociaux

Lors de sa grande conférence annuelle des développeurs, Mark Zuckerberg a annoncé tout ce qui était prévu ou était déjà en service sur Facebook. Il faut dire que le réseau social avait besoin de redonner confiance aux utilisateurs car le scandale Cambridge Analytica était passé par là.

Une plateforme de rencontres

Mardi 1er mai à San José, le PDG de Facebook lui-même a annoncé qu’il allait aider ses utilisateurs à trouver l’amour. Il a exactement affirmé : « Cela sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d’un soir ». Les utilisateurs devront se créer un compte dédié à la rencontre où les autres personnes ne pourront pas voir le nom de famille ou les photos du profil « habituel » de la personne.

Le problème c’est qu’en lançant un service de « dating » gratuit, les autres sites comme Tinder ou Meetic ont des actions en bourse qui ont chuté. Par exemple, dès le mardi 1er au soir, l’action de Match, maison mère de Tinder; a chuté de 15% en bourse.

La commercialisation d’un casque de réalité virtuelle

Hugo Barra, en charge de la réalité virtuelle chez Facebook, a annoncé la commercialisation de l’Oculus Go, le nouveau casque de réalité virtuelle de la marque. Il faut savoir que ce casque peut être commandé dans 29 pays dont la France. Il coûte 199$, c’est-à-dire 219€.

Il n’est pas à un prix très élevé sachant qu’il peut fonctionner sans être connecté à un ordinateur ou à un téléphone et que le premier concert Oculus Go aura déjà lieu le 30 mai. Un Oculus a même été offert aux participants de la conférence F8 ! Vous pouvez découvrir l’Oculus Go plus en détails et même le commander !

Clear History, la fonctionnalité sur le respect des données

Il est certain qu’après le scandale Cambridge Analytica ayant secoué Facebook, il fallait que le réseau social prenne des mesures afin de protéger les données de ses utilisateurs. La conférence s’est donc ouverte avec l’annonce de la mise en place d’une nouvelle fonctionnalité intitulée « Clear History« . Celle-ci permettra aux utilisateurs de voir les sites et applications qui envoient des informations à Facebook lorsque vous les utilisez mais aussi de supprimer ces données de votre compte. Il est également possible de désactiver le stockage possible de ces informations par Facebook.

Il est à noter que le réseau social précise : « Nous continuerons à fournir des applications et des sites web avec des analyses agrégées – par exemple, nous pouvons créer des rapports lorsque nous recevons ces informations afin de pouvoir dire aux développeurs si plusieurs applications sont plus populaires auprès des hommes ou des femmes d’un certain groupe d’âge. Nous pouvons le faire sans stocker les informations associées à votre compte et, comme toujours, nous ne disons pas aux annonceurs qui vous êtes. »

Facebook a bien précisé que quelques mois étaient nécessaires pour développer la fonctionnalité « Clear History » mais aussi que des experts de la protection de la vie privée, des décideurs et des organismes de réglementation accompagnaient les développeurs dans leur travail afin d’obtenir le résultat le plus convenable.

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link