Partenariat Amazon – Monoprix : les analystes saluent l’accord

Actualités E-commerce

Annoncé lundi matin, le partenariat entre le groupe de Jean-Charles Naouri et Amazon a fait l’effet d’un Big Bang dans le monde de la grande distribution. L’alliance entre le champion de la vente en ligne et le leader parisien de la grande distribution devrait durablement renforcer la position de Casino à Paris, dont le marché alimentaire est estimé à 7 milliards d’euros.

Depuis l’annonce de l’accord, le titre est en forte hausse, signe tangible de la bonne réception de ce partenariat sur les marchés. Cet accord devrait permettre aux parisiens de bénéficier du servie Amazon Prime Now et de livraisons express dans des délais compris entre une et deux heures, pour des tarifs allant de 7,90 à 3,90 euros.

Les analystes saluent l’accord

Les analystes ont, dans leur grande majorité, très largement salué l’annonce. Le Natixis Food Retail Digest, daté du 31/01, évoquait déjà des conséquences potentiellement « désastreuses » pour les concurrents directs du groupe Casino, notamment Carrefour, en cas de finalisation de l’accord. Plus récemment, Vincent Gusdorf, vice-président de Moody’s, affirmait ainsi à Reuters que « dans un environnement très concurrentiel, les distributeurs français investissent fortement dans leurs activités internet pour augmenter leur chiffre d’affaires et se renforcer dans un canal de distribution en croissance. Casino est selon nous, l’un des distributeurs les mieux positionnés, grâce à Cdiscount, son partenariat avec Ocado et maintenant l’alliance avec Amazon ».

Des partenariats, stratégique

Ce partenariat s’inscrit dans une stratégie de digitalisation du retail, initiée de longue date par le groupe Casino, à travers Monop’Easy ou le partenariat avec Ocado notamment. Pour Amazon, ces alliances avec des acteurs centraux du secteur de la grande distribution sont ancrées dans la politique de développement et de positionnement du géant du cloud sur le marché alimentaire. En Angleterre, Amazon a ainsi signé un partenariat avec Morrissons, quatrième chaine de grande distribution du pays. Jusqu’à maintenant, le marché français restait méfiant envers le géant américain, les groupes de grande distribution préférant développer eux-mêmes leurs applications de ship-from-store, malgré des succès inégaux. L’expérience acquise avec un spécialiste du marketing digital devrait permettre au groupe Casino de renforcer durablement ses capacités internes en matière de e-commerce et d’aborder plus sereinement la relation client.

En effet, le groupe de Jean-Charles Naouri compte profiter de la force de frappe de l’application Prime Now et du flux colossal d’internautes déjà connectés aux solutions offertes par Amazon pour gagner en visibilité dans l’espace digital. Pour le géant américain, un tel accord permettrait de s’installer durablement dans la capitale, en profitant de l’assise du groupe auprès des CSP +, déjà acculturés à l’utilisation des applications numériques, et à l’image de marque de Monoprix, qui continue de bénéficier d’un certain prestige auprès des habitants de la capitale. La volonté du géant américain de développer une offre alimentaire haut-de-gamme s’est déjà traduite par des partenariats entre Amazon et plusieurs enseignes de prestige, Bio C Bon et Fauchon notamment. Avec 30 % de parts de marché à Paris, Monoprix tente de conserver son leadership sur le marché alimentaire, en accélérant sa stratégie de digitalisation retail. L’appropriation des solutions digitales dans le retail représente un enjeu majeur pour les acteurs de la grande distribution, qui tentent de s’imposer dans un environnement fortement concurrentiel.

Pour avoir plus de détails sur le partenariat entre Amazon et Monoprix, rendez-vous sur le site de Reuters.

 

 

Passionné par le développement informatique et le marketing. J'ai créé le site actu-marketing.fr pour partager avec vous toutes les actualités et astuces autour du marketing.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link