La réalité virtuelle arrive sur Messenger avec Facebook Spaces

Actualités Réseaux sociaux

La conférence annuelle de Facebook, la F8, a eu lieu la semaine dernière en Californie à San José et le réseau social y a annoncé le 18 avril une nouvelle façon d’échanger avec ses amis. En effet, l’application Spaces permet de discuter avec d’autres personnes mais en étant présenté comme un avatar. C’est un nouveau moyen de se transporter dans un mode de réalité virtuelle avec des amis. Découvrez donc cette nouveauté de Facebook et son fonctionnement.

Facebook veut rendre la réalité virtuelle sociale

Il est vrai que Mark Zuckerberg veut depuis déjà un moment rendre le réalité virtuelle ou VR compatible avec le monde social puisque son réseau social avait acheté l’Oculus Rift il y a 3 ans, un casque coûtant 590€. Cela devient enfin possible avec la sortie de l’application Spaces qui fut lancée avec beaucoup d’enthousiasme lors de la F8.

C’est une version en cours de développement qui est testable pour le moment mais il faut avouer que les résultats sont déjà assez concluants pour les testeurs, dans le sens où tout est tout à fait sensé. Spaces commence en premier lieu par vous proposer plusieurs photos de vous étant extraites de votre compte Facebook. Vous choisissez celle qui vous convient le plus et vous pouvez alors modifier la forme de vos yeux, la couleur de votre t-shirt, de vos cheveux et même vous mettre un chapeau. Il n’est pas possible d’être très original, il faut reconnaître que c’est peut-être un défaut à corriger pour les personnes sortant de l’ordinaire.

Une expérience originale

Certains diront que vous ressemblez à un jouet type Playmobil mais n’oublions pas que c’est de la réalité virtuelle ; si nous comparons aux jeux vidéo ce n’est pas mal non plus du fait de la ressemblance. L’expérience peut commencer une fois que votre avatar est créé. Vous invitez des amis à vous rejoindre et bien qu’ils ne soient pas aussi reconnaissables que sur Skype, ils sont présents dans le même espace que vous et l’échange de photos, d’objets même et de paroles est possible.

La possibilité de se retrouver à 4 personnes permet de revoir des personnes éloignées (à l’étranger par exemple) et d’avoir un moment de partage, de confidentialité en quelque sorte comme sur Messenger mais en « voyant » la personne. Par exemple, une personne peut vous montrer des photos de son voyage et expliquer ce qu’elle fait sur une des images.

Découvrez l’expérience hors du commun que cela représente !

Un prix qui peut déranger

Il est certain que nous n’allons pas exclure que le prix du casque Oculus Rift est tout de même de 590€ et qu’il faut encore ajouter à cela les manettes Touch coûtant 120€. Ce n’est pas accessible à tout le monde et il faut encore avoir un ordinateur assez puissant, tout le monde n’est pas dans cette situation, sachant que cela coûte au minimum 800€.

Certes, l’application de réalité virtuelle proposée par Facebook semble sympathique mais les équipements nécessaires sont peut-être à des prix trop élevés pour qu’elle soit populaire. C’est également une version bêta et nous pouvons toujours avoir espoir d’un développement rapide pour une utilisation avec d’autres casques par exemple ou encore la baisse du prix de l’Oculus Rift.

Découvrez la présentation faite de cette nouvelle fonctionnalité par le réseau social lui-même : newsroom-facebook-spaces.

Sources :

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/04/21/on-a-teste-facebook-spaces-le-reseau-social-en-realite-virtuelle-qui-reinvente-la-soiree-diapos_5115164_4408996.html

http://dicom.ma/blog/spaces-facebook-lance-un-messenger-en-r%C3%A9alit%C3%A9-virtuelle

http://www.begeek.fr/facebook-spaces-reseau-social-realite-virtuelle-237755?platform=hootsuite

Passionnée par le marketing, la lecture et l’écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m’occupe également des réseaux sociaux.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter
close-link