Google en avant vers le mobile friendly

SEO

Le 16 mars 2016, Google a annoncé qu’à partir du mois de mai, une mise à jour relative aux résultats de recherche mobile afin de permettre aux internautes mobiles de trouver d’avantage de pages pertinentes adaptées aux appareils qu’ils utilisent. Découvrons ensemble pourquoi et comment cela se passe pour les sites et les utilisateurs.

Google veut des sites mobile friendly depuis longtemps

Le moteur de recherche le plus utilisé au monde s’étant aperçu que les consommateurs passaient en moyenne 127 minutes chaque jour sur leur smartphone, il a voulu voulu facilité la vie des internautes en obligeant les sites à être compatibles avec les mobiles.

Une pénalité SEO en 2014

Début 2014, Google mettait déjà en place un nouveau type de pénalité SEO, un avertissement à l’intention des internautes directement dans les pages de son moteur de recherche. Ils étaient avertis des sites éventuellement incompatibles avec les smartphones ou les tablettes. Cela a pénalisé certains sites qui ont forcément eu moins de visites. C’était la première étape de Google pour obliger, gentiment, les sites à devenir mobile friendly.

“MobileGeddon” en 2015

En 2015, Google avait prévenu que les sites avaient jusqu’au 21 avril pour être compatibles avec la navigation mobile ou mobile friendly. Sinon ils risquaient d’être déclassés dans les résultats de recherche. Cette mise à jour de l’algorithme de Google a fait trembler les SEO qui ne disposaient pas d’un site mobile. Elle a été surnommée comme le “MobileGeddon” par les médias américains puis les internautes pour la contraction de “mobile” et “Armageddon”. Ce surnom fut logique car cette mise à jour a fait de nombreux dégâts et certains sites ont perdu beaucoup de visibilité.

Google a fait ces algorithmes car il s’est aperçu que plus de 50% des recherches s’effectuaient sur mobiles en 2015.

google-mobile-queries

Le web sera mobile ou ne sera pas d’après Google

Google accorde donc de plus en plus d’importance au mobile et pour le géant, le web sera mobile ou ne sera pas, tout simplement.

Il a décidé de ne pas en rester à ce qu’il a fait en 2015 et poursuit les mises à jour de ses algorithmes. Une est prévue et sera déployée pour le mois de mai 2016 afin d’avantager encore un peu plus les sites optimisés pour les terminaux nomades (mobiles ou tablettes).

Les sites non mobile friendly risquent encore de perdre en visibilité mais ils ont 2 mois pour régler ce problème. Surtout que Google ne privilégie aucune technologie particulière et vous êtes libres d’opter pour la solution de votre choix.

Pour tester si votre site est compatible avec les mobiles, rendez vous ici : Test de compatibilité mobile de Google.

L’outil lancera l’analyse et vous affichera un rapport pour vous indiquer si la page associée est bien optimisée pour mobile. N’hésitez pas à en tester plusieurs, pour plus de sécurité et avoir la certitude que tout est en ordre.

IMAGE-BLOG-21

Il est préférable d’avoir un site s’adaptant aux mobiles car Google va favoriser le référencement des sites optimisés pour mobiles. Les sites ayant des contenus qui s’affichent correctement sur mobiles seront donc mieux référencés et les sites non optimisés ne seront pas réellement pénalisés mais se retrouveront plus loin dans les pages de résultats de recherche.

Google applique son critère SEO mobile friendly, c’est un label qu’il a mis en place pour permettre une meilleure lisibilité à partir de smartphones ou de tablettes. Le géant Google souhaite que les sites soient adaptés aux terminaux mobiles et va intégrer la compatibilité mobile dans ses critères de référencement d’ici quelques semaines.

Vous savez désormais pourquoi et comment Google veut que soit l’internet demain : mobile. Il a sans doute raison car les gens ont presque tous des smartphones et consultent le net dessus alors les sites doivent en effet être compatibles avec, mobile friendly, pour faciliter la vie des internautes (ou mobinautes). Si votre site n’est pas mobile friendly, vous avez jusqu’au mois de mai pour le faire et ainsi éviter de perdre en référencement.

Passionnée par le marketing, la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien. Je suis rédactrice sur Actu-Marketing.fr et m'occupe également des réseaux sociaux.

1 Commentaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Recevez toutes nos actualités
Marketing

inscrivez-vous à la newsletter
Recevoir la newsletter